Je suis responsable de ma perception d’une situation

Il y a quelques jours, je vous parlais des blessures de l’âme et je soulignais que non, nos blessures ne nous définissent pas.

Toujours dans cette même approche, aujourd’hui j’ai envie de mettre en lumière notre manière de voir les choses.

Je lis beaucoup, beaucoup de posts qui transpirent le mal être sur les réseaux sociaux. Réel appel à l’aide ou besoin de se faire remarquer ? Mystère… Le propos n’est pas là, mais avant de sortir votre cape de Super Sauveur Empathique, gardez cette pensée dans un coin de votre tête.

Mais, revenons à nos moutons, ou plutôt à notre vision des choses.

Je crois qu’à chaque situation donnée, nous avons deux possibilités.

Celle d’endosser le costume de victime, passive. C’est pas de ma faute… Il ou elle m’a fait vivre un enfer… Je retrouverai jamais un job aussi bien payé, va falloir faire avec et c’est tout…

Ou bien, d’endosser le rôle de responsable, actif. J’ai accepté cette situation trop longtemps, il est temps que ça change. J’ai toléré ce comportement bien plus longtemps que je ne l’aurai du. Cet emploi était lucratif mais je préfère en trouver un qui me laisse plus de temps avec ma famille, plus proche de mon domicile, plus épanouissant…

J’ai passé des années et des années à porter mon costume de victime et franchement ça m’allait bien.  L’analogie peut sembler étrange mais j’ai envie de dire qu’avant d’avoir la télé en couleurs on était bien avec notre télé en noir et blanc !

Le costume de responsable c’est un peu ça pour moi, remettre de la lumière dans sa vie, de la couleur, décider de quoi on a envie, de faire nos choix, qu’ils soient bons ou non ! Ne plus être qu’acteur mais devenir le réalisateur de son existence.

C’est une thématique que nous abordons très souvent en séance de libération émotionnelle, reprogrammer notre manière de voir les choses et c’est vraiment très important au quotidien.

Et vous, êtes-vous plutôt victime ou responsable ? Vous avez envie que ça change ? Je peux vous aider !

Laisser un commentaire

+ 64 = 65